AREQUIPA RAPEA

AREQUIPA RAPEA

En la « ciudad blanca » peruana, los mejores artistas de la ciudad, con invitados de la capital y también de Chile, estuvieron en la Plaza San Francisco de Arequipa por una buena causa. Para entrar al concierto había que llevar un juguete para donarlo a los niños más necesitados. Desde las 14:30 del viernes 18 de noviembre la música hip hop sonó en el centro de la ciudad. Pasadas dos horas desde el comienzo con la música intermitente los MCs subieron al escenario: Terrateniente, Sonik, Malafak, Sicko Sillar, Oscuro, Metaforas, Pulmonia, Raso, Colectivo Arequipay, Mítico, Lbox, Sonchi, Ruco Rap, Terco 92, El Papicha Loko Aicras, Traz y Delenyer. Además, el público pudo ver en directo « La revancha »: la batalla de freestyle entre El Papicha y Dclaps. Durante la noche, el fotógrafo francés Adrien SÁNCHEZ INFANTE aprovechando su paso por Arequipa en el « Tour de Perú 2016 » estuvo capturando este momento para compartir buenos recuerdos. ¡Qué disfruten!

 

AREQUIPA RAPEA (Français)

Dans la « ville blanche » péruvienne, les meilleurs artistes hip-hop de la ville avec des invités venus de la Capitale ou même du Chili étaient à la Place San Francisco d’Arequipa pour la bonne cause. Pour assister à ce concert, les gens devaient apporter un jouet pour les enfants les plus défavorisés. Dès 14h30, la musique hip hop retentissait dans le centre-ville.

Après deux heures de musique, ce sont Terrateniente, Sonik, Malafak, Sicko Sillar, Oscuro, Metaforas, Pulmonia, Raso, Colectivo Arequipay, Mítico, Lbox, Sonchi, Ruco Rap, Terco 92, El Papicha, Loko Aicras, Traz et Delenyer qui sont montés sur scène pour un show durant des heures. Une bataille de freestyle était organisée pour la revanche entre El Papicha et Dclaps.

Toute la nuit, le photographe français Adrien SÁNCHEZ INFANTE était présent dans le cadre de son Tour du Pérou 2016 pour faire de ce moment un ensemble de bons souvenirs à partager par chacun d’entre vous. Bonne lecture !

 

Photographies / Reportaje fotográfico : Adrien SÁNCHEZ INFANTE

Traduction / Traducción : Adrien SÁNCHEZ INFANTE – María JIMÉNEZ CARDALLIAGUET

 

 

Vibrations Urbaines #16

La ville de Pessac, en collaboration avec MA Prod, organisait la 16ème édition des Vibrations Urbaines vendredi 18 octobre dernier. Comme chaque année, l’ensemble des arts urbains se concentrent autour du château Bellegrave, avec une soirée spécialement dédiée à la musique reggae. C’est le groupe Phases Cachées, accompagné des locaux Keurspi et Joey Larsé, qui ont réalisé la première partie. Taïro et Max Romeo se sont ensuite succédés sur la scène et mis le feu à cette salle. Pour finir, Mungo’s Hifi feat. YT & Solo Banton était présents jusqu’au milieu de la nuit !

A cette occasion, j’ai eu l’occasion de rencontrer les membres du groupe Phases Cachées. Volodia, D’Clik et Cheeko sont trois artistes parisiens qui viennent de réaliser l’album « Boule à Facettes » sous le label Baco Records. (Je me suis procuré le CD à l’occasion des VU2013 et je ne regrette pas : un Rap qui ne correspond en rien aux sons qui défilent sur les ondes en boucle). Mélangeant Hip-hop et Reggae, ce groupe est en pleine ascension et enchaîne les dates. Comme nous l’annonce Cheeko, ils seront d’ailleurs en tournée dans toute la France avec Danakil, célèbre groupe reggae français qui va sortir son tout nouvel album dans les prochains mois.

Phases Cachées avec Cheeko, D'Click et Volodia en première partie des Vibrations Urbaines 2013. Photo : Adrien SANCHEZ INFANTE
Phases Cachées avec Cheeko, D’Click et Volodia en première partie des Vibrations Urbaines 2013. Photo : Adrien SANCHEZ INFANTE

Pour accompagner Phases Cachées, les locaux Keurspi et Joey Larsé étaient présents. Keurspi avec sa Keursteam a fait sa place sur la scène bordelais et il n’échappe à aucune première partie de pointures du Rap et Hip-hop sur Bordeaux. La dernière en date, au Rocher de Palmer avant l’incontournable Kery James. Début 2013, Keurspi a sorti sa mixtape le Lab’Oratoire, que je conseille vivement, mélangeant des mélodies douces ou rythmées avec des paroles travaillées et maîtrisées. Quelques mois après, il réunit à la Rock School Barbey tous les acteurs du Hip Hop Bordelais autour de son premier concert, une vraie réussite et un régal pour les présents! Désormais, c’est son protégé Joey Larsé qui lance sa mixtape « L’art et la manière » à venir le 11 Novembre prochain. La scène bordelaise, elle aussi, recouvre de nombreux artistes talentueux.

Mes remerciements à ces artistes, ayant la tête sur les épaules, ouverts et vraiment sympathiques!

Mon article sur Reggae.fr : clique !