MUSICALARUE 2018 – L’INSTANT LIVE

Musicalarue 2018, cru d’excellence.

Dans un petit village des Landes, une poignée d’irréductibles motivés organisent depuis 29 ans un festival au nom de Musicalarue. Situé en plein cœur du village de Luxey (40, Landes), un peu plus de 600 habitants, plusieurs milliers de pins sur les 16 000 hectares qui la compose, c’est un événement de 3 jours et d’envergure qui vient ravir les passionnés de musique et d’art de rue !

De notre côté, nous avons sillonné le festival à l’éclectisme impressionnant, aux surprises agréables, ses scènes charmantes bien que totalement différentes… Un retour en photographie et en rédactionnel sur ces quelques journées.

Vendredi 10 Août, bien que de magnifiques noms de la scène nationale et locale étaient programmés comme Pierre Perret, The Very Big Small Orchestra, Slimane, Feu! Chatterton, … nous n’avons pu assister à tous ces superbes concerts. Nous nous sommes laissé porter par les musiques et les shows étonnants ! Arrivé un peu tardivement après une grosse journée de travail sur le Bassin d’Arcachon, nous tombons place St Roch sur L’Entourloop que nous connaissons très bien. Un show dynamique, deux papis aux platines qui font groover la place, un Troy Berkley des grands soirs ainsi que N’Zeng à la trompette. S’en suit une balade étonnante, le carton plein de Matmatah, le théâtre de verdure à l’écoute de Loïc Lantoine & The Very Big Experimental Toubifri Orchestra (ils ont bien déconné en écrivant le nom) et une belle première surprise : l’Espace Pin bouillant avec le duo Persepolis ! Un tonifiant à base de batterie et guitare, double voix, quadruple énergie, octuple chaleur. Derrière ça, on avait envie de se faire surprendre encore une fois, on a donc été voir La Femme, qui nous habitue de sa musique electro pop parisienne bien barrée, mais on avait besoin de se faire secouer un peu plus à 1h du matin, du coup c’était direction Le Cercle, le bar de la ville ! Gambeat, du Radio Bemba Soundsystem distillait des gros sons electro cumbia qui ont fait bouger petits et grands, maigrichons et baraqués, sobres et ivres ! Ce qui est bien avec Gambeat, c’est qu’il fait ça avec passion et ne regarde pas la montre, il nous a accompagné jusqu’à l’heure d’arrivée de Tiken Jah Fakoly sur la scène des Sarmouneys. Un vrai plaisir dès le premier morceau, une énergie, cette voix, ces paroles reprises par les milliers de festivaliers… Mystique. Bien que nous apprécions à fond cette musique, nous ne pouvions passer à côté de deux autres shows qui attiraient notre attention depuis belle lurette ! Biffty & Dj Weedim dans l’espace Pin : comme on dit à la maison « c’était complètement débile ». La furie dans la grange, des déchaînés sur la scène qui se sont fait suer pendant une heure, des paroles que personne pourraient chanter dans la rue qui pourtant sont reprises en cœur et « gueuler » jusque dans la forêt, on avait de quoi taper du pied et faire frétiller la voix ! Enfin, direction la route du retour car après une belle journée de 18 heures, faut aller se coucher, Senbeï, le prodige bordelais de la musique assistée par ordinateur. Un show maîtrisé avec des visuels super propres comme à son habitude, du gros son, de l’inventivité et surtout du plaisir !

Le samedi soir, c’est toujours un grand soir ! On a donc décidé de faire la tournée des grands ducs sur la scène des Sarmouneys et des excursions furtives sur les scènes qui bougent ! C’était donc à base de Julien Clerc, superbe surprise les textes de Victor Hugo interprétés par La Green Box au théâtre de verdure, Laake, le show XXL de BigFlo & Oli, Danakil, la folie avec les Hurlements d’Léo, le fracassage de Panda Dub, el original Gambeat, La Yegros et on a biensûr veillé jusqu’à la fermeture du festival avec le gros show d’ODG Ondubground à l’espace Pin !

Un dimanche de tout beauté… la route du Rock !

Ce dimanche était une pépite, découvertes et sensations. Sara Curruchich a débridé ce premier jour avec un show qui commence avec le sourire et qui a fini en danse avec le public qui sont venu remplir le théâtre de verdure même sous 35°. Camille n’a fait qu’aggraver la situation en comblant intégralement cette scène jusqu’à en boucher les accès ! Ce trop de monde nous a permis de démarrer cette journée Rock avec Bonduran dans l’espace Pin. Les lauréats du XL Tour n’ont pas loupé leur premier Musicalarue en faisant monter très haut la température avec leur mat rock envoûtant. S’en est suivi l’immense show de Shaka Ponk… des dizaines de jetée dans le public, un circle pit à la landaise, de quoi mettre les gens dans le bon mood pour l’arrivée des locaux The Inspector Cluzo Place St Roch. Et ça n’a pas rigolé !

Pour détendre le tout, on a fait un tour voir Goran Bregovic qui a bercé toute cette foule, de notre côté on avait besoin de plus on a donc découvert Rhino avec sa D&B sur machine, on a été faire les fous avec les Svinkels, on a dansé avec Gambeat, on a joué avec la Minimum Fanfare et on a tapé du pied sévèrement avec Hilight Tribe !

Une magnifique édition de Musicalarue, un gros coup de chapeau à toute l’orga ! Les artistes en sont reconnaissants au microphone à chaque fois en notant un soutien depuis des années avec un accueil irréprochable dans les maisons luxoises par les familles de passionnés, les gens en sont ravis et tout se passe dans une parfaite ambiance et ce petit bout de Landes reste gravé en mémoire grâce au festival !

LES PLAGES POP 2018, Cap Ferret – TH DA FREAK & VENDREDI SUR MER

Mercredi 18 Juillet 2018, Bordeaux Rock débarquait sur la côte ferret-capienne pour proposer du très bon son pendant deux jours au Canon. Une première soirée typée rock, une deuxième dédiée à la French Electro Pop. Quoi de mieux pour démarrer la journée qu’un Apéro pop animé par Picaszo & Boulzy, deux deejays locaux adeptes des sélections finement aiguisés traversant tous les styles. « Tant que ça fait taper du pied, ça se joue » devait être leur devise du soir, derrière deux looks bien distincts, l’un adepte du chill & surf in Cap Ferret, un second dans un style plus vintage mais non moins énergique.

Pour démarrer la soirée et dépoussierer les caissons, TH da Freak offrait son Indie Pop à la 90’s ! Là aussi il y en avait pour tous les looks et des morceaux qui ont permis de valser de l’esprit pop aux plages rock !

Enfin, 22h, la délicieuse Charline montait sur scène, solo, avec ses pédales armées des instrumentales qui font son succès ! Un duo de danseurs talentueux à ses côtés venaient rendre cette scène animée avec un public venu en nombre pour ce projet.

L’équipe de S comme Studio, Yearning et Adrien Sanchez Infante étaient présents sur cet événement musical et en ont profité pour offrir quelques clichés aux artistes et à Bordeaux Rock ! Bon visionnage.

ASI

DARJEELING REGGAE FESTIVAL 2017

Le Darjeeling à Lacanau réalisait la deuxième édition de son festival reggae ce week-end du 8 et 9 Septembre 2017 sur la station balnéaire girondine Lacanau. Un concentré de bonnes vibrations avec un line up riche d’artistes reggae français talentueux. Pas moins de six chanteurs et trois selectas présents pour cette première soirée : Terminal Sound pour introduire I Sens, Mardjenal, Scars et Théo de Jahneration, Doan Dadda pour accompagner LMK et enfin Turbulent Sound et Tomawok.

Retour en photographies avec Adrien SANCHEZ INFANTE

Après une première soirée réussie malgré un temps difficile sur Lacanau, la soirée du samedi n’a été que plus belle ! Volodia rejoint le line up et le Darjeeling fait salle comble très tôt dans la soirée. Une chaude ambiance accompagnée d’un freestyle intense, les massives attendent déjà la prochaine édition !

LE BALAP – 19/08/2017

Le Bal à Papa est devenu une institution au fil des années dans le quartier du Pilat à La Teste de Buch. Papa aux platines, des sets musicaux retraçant les années 80 jusqu’à nos jours, Zezette derrière le comptoir avec une équipe dynamique pour répondre à toutes les soifs et sourires du flot de gens qui ne désemplit jamais, ajoutez à cela un zeste de « People » qui franchissent la porte de l’établissement pour y trouver la belle ambiance du Bassin et un Tony toujours motivé pour orchestrer tout cela : Bienvenue !

Chaque année, nous avons droit à la soirée chère à Zezette : la soirée Rose ! Cadeaux pour tous, décor rosé à souhait, de nombreux invités, un bon Méchoui offert à tous et une soirée des plus folles !

Retour sur la soirée rose du 19 Août 2017 avec les photographies d’Adrien SANCHEZ INFANTE pour LE BAL A PAPA & MARCHAL WORKS.